Activités

Conférence-midi avec Jean Gabin Ntebutse et Charles Bourgeois : jeudi, 8 février 2018

L’apprentissage informel avec les technologies numériques : quels enjeux pour la recherche, la pédagogie, la pratique et les politiques éducatives ?

Dans le cadre des conférences du CÉRTA
Jeudi, 8 février 2018
11h45 à 12h45
Faculté d'éducation, local A1-229

Les pratiques numériques caractérisent le quotidien des adolescents d’aujourd’hui à tel point que l’on parle du développement chez eux d’une culture numérique (Fluckiger, 2008). Ceux-ci utilisent des environnements numériques qui brouillent les frontières classiques entre la maison, l’école et les loisirs (Furlong et Davis, 2012). Ce contexte justifie la pertinence de connaitre les apprentissages réalisés avec les usages numériques effectués essentiellement par les adolescents en dehors de la classe et la mesure dans laquelle ces apprentissages sont réinvestis dans les activités d’apprentissages proposées par l’école. À travers une analyse de la littérature scientifique dans des bases de données comme Érudit, Francis, etc., ainsi que dans certaines revues spécialisées comme Computers & Education, Australian Journal of Educational Technology, Oxford Review of Education, etc., il ressort que quelques expériences de transfert peuvent être observées, mais que, généralement, le transfert vers des activités d’apprentissage formelles demeure un exercice complexe à s’approprier encore pour les adolescents. Des implications pour les différents acteurs du système scolaire sont soulignées, et des défis d’ordre technologique, pédagogique et politique constituent encore des obstacles à l’obtention d’un gain pédagogique relativement à l’intégration du numérique (Khaddage, Müller et Flintoff, 2016).


Conférence-midi avec Sandy Nadeau : mercredi, 24 janvier 2018

L’effet de facteurs du milieu familial et du climat de classe perçu par les élèves sur le risque de décrochage scolaire d'élèves du secondaire dans une perspective axée vers la résilience scolaire.


Dans le cadre des conférences du CÉRTA
Mercredi, 24 janvier 2018
11h45 à 12h45
Faculté d'éducation, local A1-229

S’inscrivant dans une perspective orientée vers la résilience scolaire, il apparait pertinent d’identifier les facteurs ayant joué un rôle de prévention face au décrochage scolaire. Notre étude vise à décrire l’effet de facteurs du milieu familial, soit le style parental et la participation des parents au suivi scolaire, et du climat de classe sur le risque de décrochage scolaire d’élèves du secondaire dans une perspective orientée vers la résilience scolaire. La communication portera sur les relations entre ces facteurs et le risque de décrochage scolaire ainsi que sur les expériences vécues par des élèves à risque de décrochage scolaire s’étant adaptés de manière positive. Nous proposerons quelques recommandations visant à favoriser l’adaptation d’élèves à risque de décrochage scolaire.


Appel de communications : colloque de l'ARQ et du CÉRTA, Congrès de l'ACFAS 2018

Université de Chicoutimi
Lundi 7 et mardi 8 mai 2018

La recherche qualitative avec les populations en contexte de vulnérabilité économique et sociale : entre ajustements mutuels et influences réciproques

La date limite pour soumettre une proposition est vendredi le 9 février 2018.


Ce colloque, organisé par l’Association pour la recherche qualitative (ARQ) en collaboration avec le Centre d’études et de recherches sur les transitions et
l’apprentissage (CÉRTA), vise à nourrir une réflexion sur les méthodologies qualitatives déployées auprès de populations en contexte de vulnérabilité économique et sociale. La mise en dialogue des préoccupations méthodologiques s’établira sur plusieurs axes :

  • i) la définition de l’objet de préoccupation
  • ii) les positions et les identités
  • iii) la disponibilité au terrain d’enquête
  • iv) les considérations éthiques
  • v) les retombées sociopolitiques

Les propositions soumises devront s’inscrire dans un de ces cinq axes. Le colloque sera une occasion privilégiée pour porter une attention particulière aux ajustements mutuels et aux influences réciproques qui se jouent entre les chercheurs qualitatifs et les acteurs sociaux, alors que ceux-ci sont considérés comme faisant partie des populations en contexte de vulnérabilité économique et sociale.

Le texte complet de l'appel à communication figure ci-dessous.