Activités

Conférence-midi avec Bernard Prot (13 septembre 2011)

Les analyses d’expérience que nous menons s’intéressent-elles assez aux connaissances que les adultes développent au travail et dans leurs diverses expériences?

Mardi 13 septembre 2011
11 h 45 à 12 h 45
Salle A1-229
Faculté d’éducation
Université de Sherbrooke

Afin de soutenir les interventions dans le domaine large de la reconnaissance des acquis et des compétences en Estrie et les travaux de recherche faisant appel à l’analyse de l’expérience, le CÉRTA a le plaisir d’accueillir Bernard Prot, psychologue du travail et de l’orientation du CNAM.

La conférence soulignera l’importance croissante de l’analyse de l’expérience dans la recherche et dans l’intervention, comme celle en orientation professionnelle. Plus précisément, il sera question d’analyse de l’activité, depuis une tradition désormais bien établie en analyse du travail dans les milieux professionnels, reconsidérée depuis un point de vue résolument tourné vers le développement individuel et collectif, dans la perspective des travaux du psychologue Vygotski et à partir des études en cours depuis quelques années dans l’équipe dite de « clinique de l’activité », dirigée au CNAM-Paris par Yves Clot.

La conférence veut instruire la question de l’analyse de l’expérience sous l’angle professionnel et aussi sous l’angle du travail théorique pour voir plus clair dans notre vocabulaire assez hybride des compétences, aptitudes, expériences, savoir-faire. Sur la base de deux études récentes, c’est la notion de « concept quotidien » qui sera centrale. Elle est importante dans l’œuvre de Vygotski, qui date du début du 20e siècle, c’est-à-dire dans un tout autre contexte que le nôtre. Peut-elle aujourd’hui nous être encore utile pour réviser nos approches et nos méthodes de travail, dans la recherche et dans l’intervention, pour penser les relations entre l’expérience et le retour en formation ou encore les transitions d’un emploi à un autre?

BERNARD PROT est chercheur dans l’equipe Psychologie de l’orientation au CNAM et maître de conférences à l’Institut national d’étude du travail et d’orientation professionnelle (INETOP). Parmi ses publications récentes, on trouve « Connaissances du travail et reconversion professionnelles » (dans Interpréter l’agir. Un défi théorique, dir. B. Maggi, PUF, 2011); « L’ignorance du clinicien » (dans Agir en clinique de l’activité, dir. Y. Clot et D. Lhuilier Érès, 2010); « La double vie du collectif dans les acquis individuels » (dans Demandes de reconnaissance et validation d’acquis de l’expérience, dir. R. Bélisle et J.-P. Boutinet, PUL, 2009).

Les travaux de recherche du CÉRTA portent notamment sur les apprentissages faits dans le travail rémunéré ou non rémunéré et leur rôle dans différentes transitions à l’âge adulte. Voir www.erta.ca.

Rachel Bélisle, professeure au Département d'orientation professionnelle et membre du CÉRTA agira comme animatrice lors de cette conférence.

Pour obtenir de plus amples informations :  Manuel.Cisneros@USherbrooke.ca.

Voir l’affiche de la conférence-midi