Implantation d’un partenariat visant l’application des connaissances intégrée sur le trouble d’acquisition de la coordination afin de promouvoir la participation sociale des enfants (PRO2-TAC) : Quelles sont les priorités des principaux acteurs?

Date du début de la recherche : 2016
Chercheuse principale : Chantal Camden
Cochercheuses et cochercheurs : Chantal Bouffard (Université de Sherbrooke), Marie Brossard-Racine (Université McGill), Noémie Cantin (Université du Québec à Trois-Rivières), Mélanie Couture (Université de Sherbrooke), Marie Farmer (Université de Sherbrooke), Emmanuelle Jasmin (Université de Sherbrooke), Jean-Claude Kalubi (Université de Sherbrooke), Anne Lessard (Université de Sherbrooke), Andrea MacLeod (Université de Montréal), Désirée Maltais (Université Laval), Marie-France Nadeau (Université de Sherbrooke), Laurie Snider (Université McGill), Michel Tousignant (Université de Sherbrooke)

Le trouble de l'acquisition de la coordination (TAC) est fréquent et a des conséquences importantes pour la santé physique et mentale des enfants qui en sont atteints, et pour leur entourage. Il existe un écart entre les connaissances sur les meilleures pratiques diagnostiques et cliniques, et les pratiques actuelles. Le projet vise à créer un partenariat communauté-recherche afin de favoriser l'application des connaissances intégrées, qui inclut le transfert des connaissances et l'engagement des patients dans la recherche.

Les objectifs de ce projet sont de déterminer les conditions nécessaires afin que ce partenariat soit efficace, d'identifier les priorités de recherche sur les services de santé et sur le transfert des connaissances sur le TAC au Québec, et d'évaluer la satisfaction des partenaires en regard des activités réalisées.

Quatre types d'activités sont prévues dans le cadre de ce partenariat: 1) la création d'un comité conseil, constitué de chercheurs, de parents, d'adultes ayant un TAC et d'intervenants en réadaptation et en éducation, 2) l'organisation de quatre forums communautaires, où des groupes spécifiques et la population générale seront invités à échanger sur le TAC, 3) le développement d'une plate-forme virtuelle qui permettra d'échanger sur le TAC, les services offerts et la recherche, et 4) des activités de transferts des connaissances, telles que des webinaires. Des données quantitatives et qualitatives seront collectées lors de ces activités, et par des sondages en ligne, pour répondre aux objectifs de l'étude.

Ce projet permettra d'établir un partenariat communauté-recherche afin d'instaurer les bases nécessaires à l'application des connaissances intégrées, et ainsi, favoriser l'implantation des meilleures pratiques sur le TAC. À plus long terme, cela se traduira par des retombées positives pour les enfants, leurs familles et la communauté tout entière, et par des projets de recherche qu'ils auront choisis et seront pertinents pour eux. 

Source(s) de financement
Instituts de recherche en santé du Canada, Stratégie de recherche axée sur le patient
Chercheurs impliqués

Publications liées au projet