Une analyse des effets de composition du groupe-classe au Québec : influence de la ségrégation scolaire et des projets pédagogiques.

Notice bibliographique

Marcotte-Fournier, A., Bourdon, S., Lessard, A. et Dionne, P. (2016). Une analyse des effets de composition du groupe-classe au Québec : influence de la ségrégation scolaire et des projets pédagogiques. Education et sociétés, 38(2), 139-155.

Résumé

Cet article présente une étude menée auprès de 968 élèves en transition de l’enseignement élémentaire à l’enseignement secondaire au Québec. Il examine l’effet de l’offre de projets pédagogiques particuliers (PPP) sur la composition des groupes-classes et, de là, sur le rendement scolaire des élèves. L’analyse de plusieurs degrés prend appui sur le rendement obtenu à des tests standardisés en mathématiques à la fin de l’élémentaire et à la fin de la deuxième année du secondaire. L’organisation des PPP accroît les contrastes académiques et socioéconomiques entre les groupes-classes et il existe un effet délétère, sur le plan de la réussite scolaire d’un élève, à être scolarisé dans un groupe-classe où se concentrent des élèves ayant un rendement scolaire faible et d’origine socioéconomique plus défavorisée.

Membres du CÉRTA impliqués