Conférence-midi avec Hélène Turmel : vendredi, 6 avril 2018

Mieux comprendre le rapport au savoir des jeunes adultes non diplômés du secondaire.

Dans le cadre des conférences du CÉRTA
Vendredi, 6 avril 2018
11h45 à 12h45
Faculté d'éducation, local A1-229

Dans une perspective d’apprentissage tout au long de la vie, comment se présente le rapport au savoir des jeunes adultes non diplômés du secondaire et son évolution, sur une période de quatre ou cinq ans au regard de leurs différentes expériences de vie ? La présente recherche doctorale a permis de montrer que les jeunes adultes réalisent de nombreux apprentissages hors du cadre scolaire à partir d’une diversité d’expériences de vie dont plusieurs portent la marque de l’adversité et qui, très souvent, découlent du passage à la vie adulte. Ces apprentissages donnent une forme particulière à leur rapport au savoir ; ce dernier est apparu, somme toute, dynamique et évolutif. Les jeunes adultes ont, de plus, affirmé leur préférence pour l’activité d’apprendre à l’école de la vie. Aussi, l’école-institution, sans jamais être absente ou totalement rejetée, est généralement apparue subordonnée à l’école de la vie. La présente étude s’est inscrite dans une approche biographique, longitudinale et compréhensive. Elle a profité des données de l’Enquête longitudinale auprès de jeunes adultes en situation de précarité (ELJASP) sous la direction de Sylvain Bourdon, professeur titulaire à l’Université de Sherbrooke.