Exploitation d’une base de données administratives constituée par l’OgiRAC

Chercheuse principale : Rachel Bélisle, professeure titulaire, Département d’orientation professionnelle, Faculté d’éducation, Université de Sherbrooke

Cochercheuse : Sabruna Dorceus, professeure adjointe, Département d’orientation professionnelle, Faculté d’éducation, Université de Sherbrooke

Partenaire : Centre de services scolaire de la Capitale (CSSC), principalement son équipe en reconnaissance des acquis et des compétences (RAC) et son Centre d’expertise en RAC (CERAC).

Personnel de recherche : Évelyne Mottais, doctorante en éducation et auxiliaire de recherche

Équipe du Centre de services scolaire de la Capitale : Maude Plourde, directrice des Services de la formation professionnelle et de l'éducation des adultes, jusqu'en 2020, puis Nancy Filion, directrice adjointe des Services éducatifs – Formation professionnelle et éducation des adultes. Trois expertes-conseil du CERAC de la Capitale, soit Andréanne Gloutnez (répondante), Geneviève Dionne et, jusqu’en 2021, Geneviève Bourgeois.

Publication du rapport prévue : Fin de l’été 2022

Objectif général : Documenter, à partir de données administratives, l’obtention d’un diplôme d’études professionnelles (DEP) par la voie de la reconnaissance des acquis et des compétences (RAC).

Éléments de problématique : Dans une synthèse de connaissances (Bélisle et Fernandez, 2018), nous avons constaté que des études ayant recours à des données administratives fiables confirment, qu’à certaines conditions, une démarche de reconnaissance d’acquis extrascolaires peut réduire la durée du parcours individuel menant à l’obtention d’un diplôme qualifiant et améliorer les conditions de vie d’adultes expérimentés. Au Québec, les parcours des adultes en RAC et les trajectoires possibles de services, notamment en formation professionnelle (FP), sont très peu documentés, ce qui semble nuire à la connaissance du dispositif par la population.

Méthodologie : À partir d’un échantillon de 19 programmes de FP, des données de 2007 à 2019 (12 ans) sur la trajectoire de services, de la demande d’information à la confirmation de la réussite du programme ont été recueillies. Les analyses descriptives permettent de décrire la prestation de services de RAC de l’organisme scolaire, notamment sa durée. Des analyses de comparaison avec tests de Chi-carré pour variables catégorielles et des tests t pour variables continues sont mobilisés pour comparer l’obtention du diplôme selon les variables potentielles d’influence.

Source(s) de financement
Conseil de recherches en sciences humaines
Membres chercheurs impliqués

Publications liées au projet