Les grossesses chez les adolescentes autochtones au Canada : où en est la recherche?

Notice bibliographique

Joncas, J. et Roy, B. (2015). Les grossesses chez les adolescentes autochtones au Canada : où en est la recherche?. Recherches amérindiennes au Québec, XLV(1), 17-27.

Résumé

Cet article dresse un portrait des recherches concernant les grossesses chez les adolescentes autochtones au Canada. Les statistiques indiquent que la prévalence des grossesses précoces est particulièrement marquée chez ces peuples. Une recension des écrits a été effectuée dans trois grandes bases de données. Dans un premier temps, les auteurs présentent l’état de la situation en explorant la problématique et les facteurs de risque relevés dans les écrits recensés. Même si les grossesses à l’adolescence peuvent être une expérience positive, les recherches montrent qu’elles ont généralement des effets négatifs à long terme sur le bien-être de la mère, de l’enfant et de la communauté. Différents facteurs de risque ont été documentés, comme la pauvreté, la précocité des activités sexuelles et la consommation de drogue et d’alcool. Dans un deuxième temps, les auteurs présentent trois approches explicatives qui ont été dégagées de ces écrits : l’approche culturelle, l’approche centrée sur l’accès aux services de santé et l’approche sociohistorique.

Membres du CÉRTA impliqués