Apport de l’analyse ergonomique à l’étude de l’activité de conception d’ingénieurs nouvellement diplômés dans une visée de formation.

Notice bibliographique

Pilon, C., Lison, C. et Saussez, F. (2018). Apport de l’analyse ergonomique à l’étude de l’activité de conception d’ingénieurs nouvellement diplômés dans une visée de formation. Initio, hors-série 2.

Résumé

La conception en ingénierie occupe une place centrale dans la formation initiale des ingénieurs et dans leur pratique professionnelle. Or, selon certains auteurs, les savoirs mobilisés aux fins d’un travail de conception sont très différents de ceux enseignés en formation initiale. Le présent article vise ainsi à problématiser la question de la référence au travail de conception dans le développement de la formation initiale des ingénieurs. À cette fin, une recension des écrits sur le travail de conception en ingénierie a été menée pour comprendre ce que font concrètement les ingénieurs lorsqu’ils sont engagés dans un travail de conception. Les résultats de cette recension révèlent, entre autres, l’importance des interactions sociales et des rapports de délégation de tâches, notamment sur le plan de la coordination technique. En outre, bien que plusieurs auteurs affirment que les savoirs sociotechniques jouent un rôle prépondérant dès le début de la carrière des ingénieurs, ces savoirs et leur méthode d’acquisition en situation de conception par des ingénieurs nouvellement diplômés demeurent méconnus. Dès lors, le présent article conclut en soulignant la pertinence d’une analyse ergonomique du travail de conception d’ingénieurs nouvellement diplômés dans une visée de formation, notamment afin d’aider ces derniers à mieux faire la transition entre le monde étudiant et leur profession.

Membres du CÉRTA impliqués