Un laboratoire de recherche inclusif au profit de l'amélioration des soins et services offerts aux personnes usagères trans et non-binaires au CIUSSS de l'Estrie - CHUS

Chercheur-es : Cotton, J.C., Dagenais, P., Benkhalti, M., Michaud, A. et Rottembourg, D.
Titre du projet : Un laboratoire de recherche inclusif au profit de l'amélioration des soins et services offerts aux personnes usagères trans et non-binaires au CIUSSS de l'Estrie - CHUS
Montant : 25 000 $
Organisme subventionnaire : Fondation Vitae du CIUSSS de l'Estrie - CHUS


Le but principal de ce projet est de formuler des recommandations concrètes pour le développement d’une structure de soins et de services plus optimale et sécuritaire pour les personnes usagères TNBQ, en prenant appui sur des perspectives issues d’une diversité de champs d’expertise (infirmièr·es, résident·es, psychiatres, pédopsychiatre, pédiatres, endocrinologues, gestionnaires, intervenant·es psychosociaux), tout en reconnaissant la sollicitation de ces personnes de façon juste et équitable.

Grâce aux récents travaux de la professeure Cotton, nous connaissons mieux les enjeux psychologiques vécus par les personnes usagères TNBQ ainsi que leur faible satisfaction à l’égard des soins et services qui leur sont offerts en Estrie (Cotton et al., 2019). Nous souhaitons désormais contribuer concrètement à leur amélioration. Les trois objectifs suivants sont visés:

  1. Mieux connaître les enjeux et besoins des personnes usagères TNBQ (jeunes et adultes) à l’égard des soins et services qui leur sont offerts (ou non) au CIUSSS de l’Estrie – CHUS.
  2. Mieux connaître les enjeux et besoins des personnes professionnelles de cette institution, qui sont appelés à intervenir auprès de ces personnes usagères, directement ou non.
  3. Co-construire (avec les personnes usagères et professionnelles) des recommandations concrètes pour le CIUSSS de l’Estrie – CHUS.

Ce projet vise à générer des retombées concrètes pour le CIUSSS de l’Estrie – CHUS : (1) en contribuant au développement d’une culture organisationnelle plus sécuritaire pour les personnes usagères TNBQ au sein du CIUSSS de l’Estrie – CHUS ; (2) en impliquant et en reconnaissant plus concrètement l’expertise expérientielle des personnes usagères, tel que suggéré par elles-mêmes, par la création d’un laboratoire inclusif de recherche et développement (LIRD), à la fois soutenant et formateur, (3) tout en faisant office de modèle pour d’autres CISSS ou Réseau local de services (RLS) éloignés des grands centres.

La pierre angulaire de ce projet concerne la création d’un LIRD pour répondre à nos objectifs de recherche. En effet, trois personnes usagères TNBQ seront embauchées et formées à la recherche selon une approche personnalisée et bienveillante. Une telle approche vise à renforcer le pouvoir d’agir et l’autonomisation des personnes usagères TNBQ dans leur mieux-être; la valorisation des savoirs expérientiels et la coproduction des connaissances sont au coeur de ce projet novateur.

Source(s) de financement
Fondation Vitae du CIUSSS de l'Estrie - CHUS
Membres chercheurs impliqués