Sources et catégories d’information sur la formation et le travail chez de jeunes adultes non diplômés et en situation de précarité (SCITA)

Chercheur principal : Eddy Supeno
Personnel de recherche : Venessa Mongeau (2013-); Marie-Michelle Pariseau (2014-)
Date du début de la recherche : 2013

Dans des sociétés dites du savoir où l’information constitue un enjeu crucial pour l’employabilité, peu de recherches se sont explicitement penchées sur le rôle de l’information dans les parcours de vie des jeunes adultes non diplômés et en situation de précarité (JAND). Ces derniers constituent pourtant une population très vulnérable sur les plans social, économique et éducatif où leur insertion professionnelle et leur maintien en emploi en particulier constituent des défis individuels et collectifs importants. C’est dans ce contexte que le projet SCITA a pris forme afin de mieux comprendre le rôle de l’information sur la formation et le travail dans les parcours de vie de JAND au Québec. À partir de l’Enquête « Transitions, soutien aux transitions et apprentissages des jeunes adultes non diplômés en situation de précarité » (ELJASP) (Bourdon et Bélisle, 2008), des analyses secondaires de données ont été menées pour connaître les sources et les catégories d'informations sur la formation et le travail mobilisées par des JAND. Cette recherche vise plus particulièrement à :

  1. Identifier les sources relationnelles et non-relationnelles que les JAND mobilisent en matière d’information sur la formation et le travail;
  2. Identifier les catégories d’information sur la formation (formelle, non formelle, informelle) et le travail (rémunéré, bénévolat, stage) que les jeunes JAND recherchent;
  3. Comprendre comment ces sources et ces catégories d’information sont susceptibles de contribuer à leur passage à l’âge adulte. 

Le corpus de l’enquête source est composé de plus d’une centaine d’entrevues semi-dirigées collectées sur cinq vagues annuelles auprès d’un échantillon non probabiliste de départ de 45 JAND participant à un programme dans un des trois carrefours jeunesse-emploi participant à la recherche source. La recherche SCITA constitue une première autant dans le champ de la sociologie de la jeunesse, celui des sciences de l’information et de la communication et celui de l’orientation professionnelle car aucune étude, à notre connaissance, ne s’est intéressée aussi explicitement au rôle de l’information sur la formation et le travail chez cette population.

La phase I s’est conclue avec la publication d’un article scientifique (Supeno et Mongeau, 2015), d’un article professionnel (Mongeau, Pariseau et Supeno, 2015), d’une communication scientifique (Supeno et Mongeau, 2014) et d’une tournée de diffusion auprès de milieux. La phase II consiste à réaliser une analyse comparative entre les JAND et des cégépiens sur le même thème de recherche.

Source(s) de financement
CÉRTA (programme de soutien aux analyses secondaires)
Chercheurs impliqués