L’indice d’intensité des temps forts – une méthode mixte en analyse biographique.

Notice bibliographique

Bourdon, S., Longo, M. E., Supeno, E. et Deleo, C. (2014). L’indice d’intensité des temps forts – une méthode mixte en analyse biographique. Bulletin de méthodologie sociologique, 124(1), 53-65.

Résumé

Devant l’ampleur et la complexité des données récoltées dans une vaste enquête biographique qualitative, le défi consiste à approfondir le sens que prennent les événements aux yeux des acteurs sans avoir recours à l’anecdote. Cet article propose une articulation des approches qualitatives et quantitatives qui repose sur un indice d’intensité des temps forts (IITF) permettant de traduire aux plans méthodologique et statistique les variations de densité événementielle qui émaillent les parcours des jeunes. Une catégorisation émergente des temps forts est présentée et l’association entre les zones de forte densité événementielle et les changements dans la sphère de l’emploi est examinée à l’aide de l’IITF. Un bref retour aux récits biographiques des jeunes autour de zones de turbulence ciblées par l’indice permet ensuite d’approfondir la compréhension de ces moments de haute intensité.

Membres du CÉRTA impliqués