Nouvelles

Obtention d’une subvention FRQ-SC Actions concertées

Dans le cadre du Programme Actions concertées Persévérance et réussite scolaires, les co-chercheurs Sylvain Bourdon (chercheur principal, Département d’orientation professionnelle), Patricia Dionne et Eddy Supeno (Département d’orientation professionnelle), Anne Lessard (Département d’adaptation scolaire), Rachel Bélisle (Département d’orientation professionnelle) et Jean Gabin Ntebutse (Département de pédagogie) ont obtenu une subvention échelonnée sur quatre ans et s’élevant à 149 975$. Celle-ci est affectée à la recherche intitulée : « Rapports au travail, orientation et persévérance aux études, du secondaire à l’université (RTOPS) ».

Ce projet novateur veut produire à la fois des connaissances théoriques sur les rapports au travail des élèves et leur influence sur l’orientation et la persévérance, ainsi qu’un modèle d’intervention de groupe visant à outiller les élèves pour contrer les effets négatifs de certains aspects du rapport au travail. Félicitations à tous les co-chercheurs !

piétons


De nouveaux membres professionnels associés

Au cours des derniers mois, deux membres professionnels associés se sont joints à l’équipe du CÉRTA.

Tout d’abord, l’assemblée des membres du CÉRTA a accueilli avec enthousiasme la candidature de Serigne Touba Mbacké Gueye, professeur de philosophie au Cégep de Granby, comme membre professionnel associé au CÉRTA. Détenteur d’un post-doctorat en travail social (CSSS-IUGS-CAU-Université de Sherbrooke), Touba est intéressé notamment par les enjeux liés à la mixité sociale, la discrimination et l’égalité des chances, ainsi que les politiques de types publique, sociale, et relative au logement social. Les membres réguliers, qui ont d’ailleurs entrepris une réflexion sur les moyens les plus appropriés pour intégrer les membres associés à leurs travaux, sont heureux d’entrevoir de plus amples collaborations avec M. Mbacké Gueye et lui souhaitent la bienvenue au sein de l’équipe du CÉRTA.

Ensuite, Jean-Pierre Mercier, chargé de cours à l’UQÀM et enseignant de français à la formation générale des adultes, a également intégré les membres professionnels associés au CÉRTA. Fort de son doctorat récemment obtenu et réalisé sous la direction de Rachel Bélisle, M. Mercier s’intéresse particulièrement aux pratiques de l’écrit des jeunes adultes et des adultes non diplômés du secondaire et des personnes qui les côtoient (pairs, parents, membres de la communauté, personnes intervenantes) ainsi qu’à l’apprentissage à l’âge adulte. Il collabore présentement en tant que professionnel de recherche à l’étude Environnements écrits favorisant le maintien des compétences en lecture et écriture (Bélisle, 2016).

Réseau